Vous souhaitez faire un achat immobilier ? Et vous comptez faire une demande auprès d’une banque ou d’un autre établissement financier ? Vous devez savoir que cet organisme possède déjà un profil robot d’un emprunteur idéal. Quels sont donc les critères qu’il demande ? Voici donc le profil type d’un emprunteur pouvant obtenir un prêt immobilier.

Un emprunteur avec un contrat CDI

Pour convaincre un établissement bancaire de vous donner un prêt pour faire un achat immobilier, vous devez être sous contrat en CDI (contrat à durée indéterminée) dans l’entreprise dans laquelle vous travaillez. En effet, pour lui, ce type de contrat est un gage de la stabilité professionnelle. Certains organismes financiers exigent même que votre conjoint soit également en CDI. À noter que si ce n’est pas votre cas, il est possible de bénéficier d’un prêt immobilier, toutefois, le taux proposé est très élevé.

Un emprunteur doté d’un apport important

Il n’est pas toujours facile d’obtenir un prêt immobilier chez les organismes financiers. En effet, ces derniers deviennent de plus en plus exigeants et demandent de nombreux dossiers avant de valider une demande. Pour acquérir ce prêt, il est obligatoire d’avoir au minimum un apport de 10 % de la somme de la transaction. Cela est nécessaire pour couvrir les frais de dossier, les frais de notaires ainsi que le dépôt de garantie. Dans d’autres établissements, un taux de 20 % est exigé.

Un emprunteur avec une épargne

Pour valider une demande de prêt immobilier, la banque vérifie vos relevés de compte. Ceux-ci sont nécessaires pour voir vos dépenses diverses et vos charges mensuelles. À noter que, pour rembourser le prêt, vous ne pouvez pas dépasser les 33 % de vos salaires. Il faut aussi préciser que, avant de vous accorder le prêt, l’établissement en question calcule que vous êtes toujours capable de faire une épargne d’un côté pendant le temps que vous remboursez votre crédit.