Une nette amélioration des résultats pour le spécialiste en maison de retraite est enregistrée. En 2016, ce domaine connaît une hausse de 15,8% de son chiffre d’affaires. Il est alors important de noter une progression dans le poids des activités internationales. Il est à noter que l’année dernière, le chiffre d’affaires en 2016 est de 2,99 milliards d’euros. Les opinions se sont succédé face à cette progression positive sur ce plan. Si l’on ne compte que l’avis de la directrice générale du groupe, Sophie Boissard, l’année 2016 représente une année d’exercice de qualité. Toujours dans cette démarche dans l’excellence, le but de Korian est de dépasser le but lié aux marges opérationnelles.

2017 : une année toujours dans la progression

Toujours dans cet esprit, Korian compte améliorer ses résultats liés aux maisons de retraite médicalisées. Une projection est envisagée par Korian et pour l’année 2017, une augmentation du chiffre d’affaire supérieure à 5% comme une marge opérationnelle de 13.7% doivent être proposée.  Pour l’heure, Korian souhaite aussi ouvrir 2500 nouveaux lits ou jusqu’à la fin de l’année l’exploitation d’un parc composé de 72 000 lits. En tout, il est important de voir les résultats dans l’année pour mieux se préparer aux options offerts liées à la retraite. La preuve en est que le résultat a été plus que satisfaisant au final en obtenant le double de l’année dernière dont 131 millions d’euros.  A titre de rappel, le résultat net de l’an passé a été de 59 millions d’euros.

Mauvais moment pour les retraités

Les périodes dures, Korian les a aussi passés durant l’hiver en perdant une dizaine de patients. La cause de leur décès est une grippe assez forte circulant dans les locaux selon les propos de Sophie Boissard. Une campagne de vaccination de la grippe a été programmée pour éviter ce genre de problème dans l’entreprise et entrainer une fois encore le décès des clients.