La plupart des personnes ne connaissent pas vraiment la Fintech. D’ailleurs, 83 % des Français n’ont pas encore entendu parler de ce terme. De quoi s’agit-il donc ? Quel est le principe de ce nouveau modèle de service financier et bancaire ? Voici donc les points importants à connaître sur la Fintech.

La Fintech, définition

La Fintech est un diminutif de deux termes qui sont la finance ainsi que la technologie. En effet, ce mot présente les entreprises, plus exactement les start-ups qui se spécialisent dans le domaine de l’innovation technologie et aussi dans les services bancaires et financiers. Dans ce cas, elle propose une approche disruptive de la finance, de la banque et aussi de l’assurance. La Fintech propose de nombreux services à savoir le financement alternatif des entreprises, les paiements en ligne, les prêts, la gestion d’épargne… En effet, comme objectif, cette entité vise à satisfaire les personnes souhaitant recourir à des services bancaires et financiers à la fois moins chers et de meilleure qualité. Elle rassemble à la fois la simplicité, l’efficacité, la flexibilité et surtout l’innovation.

L’évolution de la Fintech dans le monde

La Fintech est un secteur qui connaît une grande évolution en ce moment. Aux États-Unis, le montant des investissements réalisés depuis cette entité est considérable. Ce succès s’explique par son objectif qui n’est autre que d’offrir des services à la fois amélioré, plus accessible, de bonne qualité, simple et pratique et surtout un service qui est moins cher par rapport aux banques classiques ou aux autres organismes. En France, la Fintech est un terme moins connu, particulièrement par les ceux âgés entre 18 à 70 ans. Par ailleurs, les start-ups qui s’initient dans ce domaine sont de plus en plus nombreux actuellement. Toutefois, leurs noms sont moins connus du grand public. À ce stade, la France présente un peu de retard par rapport aux UK et aux USA.